Idatarod – la plus ancienne et la plus difficile course de chiens de traineau – Edition 2017

Cette année, pour la 45 ème année consécutive, 75 équipages se sont alignés le 4 mars à Anchorage-Alaska sur la ligne de départ de l’une des courses les plus longues, dangereuses et difficiles au monde : La course de chiens de traineau Idatarod.

Cette course rassemble tous les ans les meilleurs équipages et les meilleurs mushers et les voit s’affronter sur 1000 miles pendant quasiment deux semaines dans des contrées gelées et inhospitalières bravant le froid et le blizzard de la toundra, des montagnes et des forêts d’Alsaka. Le tracé de la course suit la piste empruntée par les Esquimaux Inupiak et les tribus Athabaska pendant plus de trois siècles avant l’arrivée des vendeurs de peaux européens et russes. La piste a ensuite été utilisée au cours du 20ème siècle pour la livraison du courrier, des marchandises et des médicaments aux confins de l’Alaska. Le plus célèbre de ces voyages a été la Grande course de la Miséricorde de 1925 au cours de laquelle 20 équipages de mushers se sont relayés pour livrer 20 livres de médicaments pour lutter contre l’épidémie de diphtérie qui sévissait à Nome. Ils couvrirent les 1080 kilomètres en 5 jours et demi. Cet exploit rendit célèbre le chien de tête Balto.

De nos jours, la course suit une partie du tracé de 1925 en hommage à la bravoure de ces équipages. Les équipages sont constitués d’un musher et de 12 à 16 chiens qui tirent le traineau de façon alternée et passent les 26 checkpoints qui jalonnent la course. La course est devenue un événement majeur en Alaska et le gagnant devient un vrai héros local. La course a particulièrement fait parler d’elle en 1985 lorsque Libby Riddles a été la première femme à gagner la course.

En 2017 la course promet encore d’être passionnante. Sur le site web officiel (http://iditarod.com/) , toutes les informations sont disponibles. Il y a même des vidéos et un suivi GPS en temps réel des équipages. Que le meilleur musher l’emporte !

par Jane Sadler

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *